On peut dire énormément de choses sur Nicolas Bedos, bobo de gauche, défenseur de certaines valeurs auxquelles s’oppose son existence même, fils de, hypocrite, usurpateur d’un nom (je suis pas très fan du papa, non parce que je n’aime pas, mais parce que je ne connais pas…disons le comme ça : son oeuvre), mais y a un truc qu’on ne peut lui enlever, c’est qu’il a une magnifique plume, et je dois dire que ses livres m’amusent beaucoup. Il semble y avoir une certaine sincérité vraie (le pléonasme est voulu), un dévoilement sur lui-même qui transpirent de son livre, et, putain, c’est bon. Il a aussi un humour qui vient me chercher, même s’il pousse un peu dans l’auto-dérision d’un personnage qu’il s’est créé donc ça tue un peu l’intention, mais bon… 

(Source: brustent, via amirkhadir)

http://1-rst.tumblr.com

(via nicklugo)

lilreem:

HAKI GATEAUX OOOMMMGGGG

GODDDDD LMAOOOO

lilreem:

HAKI GATEAUX OOOMMMGGGG

GODDDDD LMAOOOO

ok im gonna go get some fresh air and hopefully find my missing half too 

Dans un de ses films, Schwarzenegger dit “Hé, t’aimes bien les omelettes? Tiens je te casse les oeufs.” avant de lui donner un coup de genou sur les couilles

"Si tu te pointes encore, tu peux être sûr que tu repars avec la bite dans un tupperware."

CETTE PHRASE A ÉTÉ DITE DANS UN FILM

LOOL je lis les commentaires sur le post de Disiz et y a que des blancs qui sont fâchés et qui se sentent sur la défensive par rapport à ce qu’il a dit. Putain je suis étonné (sike)

lagrimasdelzoulette:

that’s none of my business tho :-&

lagrimasdelzoulette:

that’s none of my business tho :-&

(Source: yuyufashion, via tiniestshorts)